Les étudiants de l’ENILV (74) au festival « Au bonheur des mômes »


... le plus grand festival de spectacle vivant jeune public en Europe. Ce festival est également une dernière grande récréation avant le retour sur les bancs de l’école.



C’est chaque fin août que festivaliers et troupes de spectacle se retrouvent ! Ce melting-pot détonnant voit se croiser dans les alpages des compagnies venues des quatre coins du monde. Sous chapiteaux comme au grand air, bénéficiant de l’environnement unique d’une des plus belles stations d’altitude des Alpes, le festival mêle l’esprit canaille à la poésie des saltimbanques. Ainsi théâtre, danse, nouveau cirque, marionnettes, musique, contes, performances, ateliers, expositions, jeux géants... sont proposés toute la semaine aux festivaliers. Evidemment ouvert à tous, il n’y a pas d’âge pour participer et s’émerveiller !


Sous l’impulsion de Pierre Lachenal, ancien directeur de la SEA (Société d’Economie Alpestre) et de François Thimel, directeur de l’ENILV de la Roche sur Foron, un partenariat a vu le jour. L’école s’est associée au festival avec l’objectif de mettre en avant les produits locaux fabriqués par l’école et d’impliquer des étudiants dans l’animation du festival. C’est ainsi que l’école a sponsorisé le buffet d’inauguration et que deux groupes d’étudiants se sont investis dans la création et l’animation de deux ateliers éducatifs. Avec Mme Sellier (professeur d’Education Socio-Culturelle), ils ont pris contact et rencontré à plusieurs reprises M. Benzoni (directeur artistique) et M. Neilz (coordinateur général) afin de leur soumettre leurs idées d’animations.


Deux projets ont ainsi pris forme : l’atelier du « Petit Scientifique » et l’atelier de découverte de la transformation laitière. Du 23 au 29 août, 10 étudiants de l’ENILV se sont donc installés toute la semaine au Grand Bornand pour animer ces deux ateliers.


Le Festival en quelques chiffres…


- 95 000 festivaliers attendus en 6 jours (47 fois la population du Grand Bornand)
- 349 représentations en salles, sous chapiteau ou plein air
- 330 personnes dans l’organisation
- 30 ateliers de 3 mois à 12 ans
- 19 créations spéciales festival




Le premier, l’atelier du « Petit Scientifique », animé par 5 élèves de BTS Anabiotec permettait la découverte de la chimie et des expériences scientifiques par les enfants. Le matin, un groupe de 15 enfants partait à la recherche d’un code secret. Après la réalisation de 7 petites expériences par les enfants, ils pouvaient enfin découvrir les cadeaux et diplômes cachés dans le coffre-fort. L’après-midi, lors des portes ouvertes, d’autres expériences étaient proposées au grand public. Atelier ludique, participatif et amusant, l’atelier du « Petit Scientifique » a plu aux petits comme aux grands !




Non loin de ce premier atelier, 5 autres étudiantes tenaient leur stand dans la maison du patrimoine. Ces élèves sont en BTS Sciences et Technologies des Aliments option aliments et processus technologiques. Tous les jours, elles accueillaient des groupes de 10 enfants, âgés de 7 à 12 ans, pour réaliser différentes fabrications : faisselles, crèmes dessert, et beurre. Par ailleurs, les portes ouvertes permettaient à tous de découvrir les principes de fabrication grâce à une exposition de moules, et des dégustations de fromages de l’école. Les festivaliers pouvaient se divertir à travers des quizz, jeux et puzzles créés pour l’occasion.


 



Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr