CFPPA Montbrison (42) : Faire d’une passion, un métier


Fabien Serraille a débuté une formation BP REA au CFPPA de Précieux. Il se confie sur les raisons de son choix, ses attentes et ambitions.



La formation BP REA : « idéale pour une reconversion professionnelle »


Après avoir passé 8 années comme conducteur d’engins en travaux publics et responsable de chantier, Fabien décide de changer de vie, « le déclic, je l’ai eu lors d’une stagnation dans mon travail auparavant, sans savoir pourquoi me lever le matin et l’envie de faire d’une passion un métier ».
Le choix de la formation n’est pas dû au hasard, il porte sur un changement radical d’univers : « pour aller vers ce que l’on aime le plus, mais avec un passage obligé par la formation ». En effet, pour Fabien « cette formation d’un an permet d’avoir le titre de Responsable d’Exploitation, le droit aux aides et surtout elle est idéale pour une reconversion professionnelle ».Ce sont pour ces raisons qu’il s’est tourné vers la formation qui alterne apports théoriques et applications pratiques.


L’alternance : « un accompagnement sur la réalité et la faisabilité du projet professionnel ».


Depuis l’âge de cinq ans, Fabien aide ses trois oncles, producteurs de lait : « je les aide presque tous les week-ends, durant mes vacances, c’est pour cela que j’ai toujours aimé ce milieu ».
Lorsqu’il évoque son projet professionnel, Fabien est sûr de lui et déterminé, car la formation exige « d’être motivé par ce que l’on veut faire, d’être assidu et surtout d’avoir un projet viable et sérieux ».
La formation au CFPPA permet de mutualiser tous les savoirs et Fabien en a bien conscience : « la formation m’a permis l’apprentissage des modalités administratives (dont les aides !), la gestion d’une exploitation agricole, la comptabilité mais aussi des connaissances poussées en productions animales, la conduite du troupeau, les bases scientifiques en biologie, la contention de l’animal... ». De plus, « les visites de fermes permettent de voir différents systèmes, ce qui est très enrichissant ».
Les formateurs « arrivent très bien à transmettre leurs savoirs et leurs expériences car ils sont proches du milieu agricole ce qui facilite les choses ».



Fabien n’oublie pas d’aborder les apports du stage sur la technicité et la diversité du milieu agricole ; en effet, il met l’accent sur « la pratique dans la gestion et les soins apportés aux animaux (en laitier et allaitant), mais aussi savoir gérer des cultures autant fourragères que céréalières en terrain séchant ».
Pour Fabien, cet apprentissage n’est pas faisable sans les maîtres de stage qui ont su lui faire confiance rapidement et ainsi lui permettre de se lancer dans les différents travaux de l’exploitation (culture, traite, alimentation...). Il souligne l’intérêt respectif pour le stagiaire et le maître de stage « le stage permet une transmission des connaissances et des savoir-faire ». Il précise aussi que c’est une opportunité de partage d’expérience, « il faut œuvrer pour qu’il y ai encore des jeunes qui s’installent, fassent évoluer l’agriculture de demain et continuer de vivre de ce métier, qui est passionnant ».


Avec son BP REA, Fabien souhaite s’installer dans un GAEC laitier dans les Monts du Lyonnais. La formation aura permis d’acquérir « les compétences qui vont avec le titre d’exploitant agricole, d’avoir été accompagné sur la construction et la faisabilité de mon projet professionnel. »
C’est aussi pour ces raisons que Fabien n’exclut pas dans un avenir proche de « former un stagiaire afin d’être dans une logique de transmission et de continuer d’installer des jeunes... ».


La formation BP REA est conduite sur l’ensemble du territoire régional par des centres CFPPA de proximité



Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr