LPA Montravel (42) : Des mots contre les maux


Globalement on verra bien …



Une invitation à tisser une trame humaine respectueuse de l’environnement et de tous, adressée aux hommes, femmes et enfants d’aujourd’hui et de demain …


Dans le cadre d’un « Projet Culturel-Euréka », financé par la région Rhône-Alpes, et initié par le café-lecture stéphanois, « Le Remue-Méninges », la classe de première bac pro Conseil Vente en Produits de Jardin du LPH de Montravel, accompagnée de 3 enseignants (français, techniques documentaires et éducation socioculturelle), ont construit ensemble avec leurs mots, une oeuvre théâtrale qu’ils ont jouée en public, le vendredi 21 mars dernier. Pour une fois, élèves et professeurs, se retrouvaient non plus face à face mais côte à côté au service d’un projet commun.
Ce projet culturel se déroulait sur deux temps, un temps d’écriture et un temps d’expression corporelle et de théâtre.



Première étape : l’atelier d’écriture
Au Remue-Méninges :
Lieu inscrit dans l’éducation populaire, le Remue-Méninges est un café-lecture associatif, une démarche, un fourmillement d’idée ; un lieu d’échange, de rencontres et d’expérimentations. Espace d’échanges pour l’accès de tous à la culture et en particulier la culture écrite.


L’atelier d’écriture s’est déroulé sur 4 séances de 2h, à raison d’une séance par semaine durant tout le mois de février, deux sessions au CDI du lycée et deux autres sessions au Remue-Méninges. Il était animé et dirigé par l’auteure Hélène Amblard.


Deuxième étape : la semaine théâtre
Le Chok Théâtre :
Depuis sa naissance la compagnie Chok Théâtre s’est spécialisée dans la création théâtrale de textes d’auteurs contemporains et s’est donné comme règle artistique l’application radicale de cette pensée d’Antonin Artaud :
« Tout ce qui est dans l’amour, dans le crime, dans la guerre ou dans la folie, il faut que le théâtre nous le rende s’il veut trouver sa nécessité. »




Au Chok Théâtre, le groupe était encadré pendant une semaine entière, par la comédienne et metteur en scène Sabrina Lorre. Partant de leurs écrits, jetés sur le papier durant les sessions d’écriture, et les compilant, elle a réussi à en dégager une histoire commune dans laquelle chacun pouvait retrouver un bout de lui-même.



Pour clôturer cette semaine de résidence et ce projet mêlant écriture et théâtre, la troupe (composée d’élèves et de professeurs), a proposé une représentation en soirée, ouverte au public, le vendredi 21 mars, à Ondes de Chok (structure associée au Chok Théâtre). Une pièce que la troupe devrait être amenée à rejouer avant la fin de l’année, l’envie s’en étant fait fortement ressentir.


Patrick Jasserand (ESC)


Pour en savoir plus, un PDF est à télécharger ci-dessous.


 


 Des mots contre les maux (document PDF/1.2 Mo)
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr