Lycée de Bel Air (69) : Les 3ème découvrent la provence...


En Mai 2017, la classe de 3EA s’est rendue au Tata Sénégalais de Chasselay, fondé par Jean Marchiani, Directeur des Anciens combattants. 188 soldats ont été massacrés en juin 1940.Ces tirailleurs Sénégalais reposent dans cette “enceinte de terre sacrée” depuis 1942.
Les élèves ont pu comprendre comment ces troupes coloniales se sont battues pour retarder l’entrée de l’armée allemande dans Lyon.
Notre route, les chemins de la mémoire, se poursuit avec la visite du Camp des Milles, où plus de 2000 hommes, femmes ou enfants juifs ont été internés puis déportés au camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz en Pologne.
Ce fut un moment primordial pour la classe qui a pu voir et comprendre les conditions de détention de toutes les personnes qui sont passées par ce camp. Les explications sur la montée du nazisme ainsi que la déshumanisation des juifs menée par la propagande nazie ont permis aux élèves de mieux comprendre les fondements xénophobes et racistes de ce régime autoritaire.
Notre voyage s’est terminé à Saint Raphaël sur les plages du Dramont. Louis, aujourd’hui âgé de 92 ans, nous raconte le débarquement de Provence. Il a 17 ans, le 15 Août 1944, lors de l’opération « Anvil Dragoon » menée par les forces alliées. Louis insiste tout particulièrement sur la participation des soldats Américains mais il rappelle aussi le rôle de l’armée coloniale composée de soldats Marocains et Algériens.
La rencontre avec l’association de la 36ème division d’infanterie du Texas a vraiment plu à la classe, ravie d’avoir pu admirer le matériel militaire de l’époque.
Un projet financé en partie par le Conseil Régional (Eurêka).


Cécile Levy – professeur principal



Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr