CFPPA Savoie-Bugey (73) : Résultats du Concours Régional Meilleur Apprenti Paysagiste 6 avril 2017


Jeudi 6 avril, 16 jeunes apprentis de Rhône-Alpes se sont retrouvés au CFPPA Savoie-Bugey à La Motte-Servolex pour les sélections régionales du concours Meilleur Apprenti de France (MAF). Une étape décisive pour la finale nationale qui se déroulera cet automne.


Les huit binômes connaissent le plan qu’ils vont devoir réaliser depuis deux mois, mais c’est seulement en arrivant qu’ils découvrent les matériaux et les essences de végétaux mis à leur disposition.


Partis d’un carré de 4 m sur 4 m, matérialisé par du sable entouré de planches en bois, les jeunes ont huit heures pour réaliser l’aménagement paysager parfait. Une épreuve plutôt corsée, car les apprentis doivent construire un muret en élévation, réaliser un dallage en opus incertum, planter du gazon qui soit à la même hauteur que le pas japonais, sans oublier les bordures en granit et les nombreuses plantations ornementales (haies, arbustes, massif de fleurs).


« C’est une épreuve qui nécessite rigueur et de l’endurance », observe Sylvain Dassin, formateur au CFPPA et référent pour le concours. « Les jeunes sont notés sur des critères technico-pratiques, sur l’organisation, sur le respect des règles de sécurité, comme sur la qualité du rendu ».


Au bout de 7h30 de concours, les candidats s’activaient de plus en plus avec les brouettes autour des sacs de copeaux de bois pour terminer dans les temps. Malgré tout l’ambiance reste concentrée, silencieuse. Les apprentis n’ont pas besoin de se parler pour savoir qu’il leur faut faire preuve de délicatesse à l’heure des finitions.


Un coup de cutter dans le gazon pour installer les pas japonais à la bonne dimension, un coup de balai pour nettoyer, un peu d’eau vaporisée pour ceux qui ont le meilleur timing, et c’est fini.
……



A l’issue des délibération, le jury a accordé l’or à Nicolas Rosset et Bastien Raymond de la MFR de Sainte-Consorce (Rhône) qui sont ainsi les seuls qualifiés à la finale qui aura lieu cet automne.



Les deux apprentis du CFPPA Motterains, Dorian Richard et Léo Paludetto décrochent quant à eux l’argent.



Pour décrocher ce titre de meilleur apprenti de France, les jeunes devront relever le même type de challenge, pendant huit heure, mais en solo cette fois. Un sacré défi en perspective !


Article du Dauphiné Libéré, vendredi 7 avril 2017
Auteurs : Perrine COULON, journaliste - Thierry GUILLOT, photographe



Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr