LEGTA de Saint-Ismier (38) : Stage en Finlande
12 novembre 2017


Stage pédagogique au « Département Forêt » du campus de Tampere en Finlande 


Enseignante en biologie-écologie j’ai eu l’opportunité de partir en mai 2017 en Finlande dans le cadre d’un programme France Europea Erasmus +. Ce programme avait pour but d’échanger sur les pratiques pédagogiques, de renforcer l’ouverture du lycée de Saint-Ismier à l’international et de rechercher des lieux de stage potentiels pour nos apprenants. 
J’ai donc été reçu par un Maitre Conférencier Ecologue au sein de la formation de Guide Nature International à « Tampere Vocational College ». 


Ce qui m’a le plus frappée du point de vue pédagogique est le rôle de l’enseignant qui est plutôt un guide pour les élèves, une personne ressource orientant les apprenants vers différentes sources de connaissances ou organisant des activités pour placer les élèves en situation de recherche, d’échange et de restitution de leurs connaissances. Comme si le plus important n’est pas la matière enseignée mais le développement des capacités de créativité, de confiance en soi, d’empathie, de coopération afin de faire des citoyens autonomes, responsables, entreprenants et heureux.
"Is everybody happy ? " était une phrase récurrente durant les cours auxquels j’ai assisté où l’enseignant se montrait attentif au bien-être des élèves dans leur choix d’activité ou d’équipe de travail, et à leur complémentarité et soutien potentiel. Ainsi les apprentissages se font sans stress et sans contrainte excessive dans le souci de stimuler et d’être à l’écoute, une large place étant également faite au jeu même dans des cours pour adultes.


Cette formation se déroule sur 1 an, en pleine nature, à Kuru, près de Tampere. Beaucoup de séances ont lieu en extérieur, même dans les aspects théoriques. Elle est la seule au monde à dispenser des cours en anglais pour préparer au métier de Guide Nature International et draine donc des étudiants du monde entier. On y propose des cours sur la connaissance de la faune et de la flore, la cuisine en extérieur, les différents types de feu, la cartographie, l’utilisation des plantes comestibles…etc....Le programme comporte également 5 expéditions de 15 jours préparées par les élèves et réalisées en Russie, en Laponie, en kayak sur les routes fluviales et lacustres de Finlande centrale, ou seul à ski en Finlande du nord-est et dans un archipel de la mer Baltique pour des travaux d’aménagement. Une deuxième formation est proposée sur le site de Kuru, il s’agit d’une formation "construction de maison ossature bois" sur une durée de 2 semaines.
Ces deux formations s’adressent à des étudiants post-bac, le niveau d’anglais n’est pas le principal critère, la motivation et l’esprit de coopération sont attendus en priorité.


Enfin concernant les lieux de stage potentiels, force est de constater combien la Finlande est un pays de nature et d’immensités sauvages se prêtant à la gestion de la faune, de la flore et à l’aménagement d’espaces naturels à des fins touristiques. La Finlande comporte en effet 39 parcs nationaux dont beaucoup sont situés dans des zones humides ce qui nécessite des aménagements pour ne pas détruire la flore endémique (lichen des rennes, plaquebière...). Les forêts occupent près de 70 % du territoire et les lacs sont presque omniprésents en Finlande, attirant très tôt au printemps des oiseaux migrateurs venus principalement d’Afrique, qui s’y retrouvent par milliers. Les parcs sont très bien aménagés avec des espaces de pique-nique, de nombreuses passerelles au-dessus des tourbières, des escaliers en bois lorsque les dénivelées sont importantes, des cabanons pour le stockage du bois à proximité des aires de feu aménagées, des toilettes sèches...
Par ailleurs de nombreux centres de vacances sont aménagés au bord des lacs sur de vastes superficies sous forme de petits « cottages » individuels équipés de barques pour la pêche et de postes d’observation pour les oiseaux. Ces structures embauchent régulièrement des étudiants pour l’entretien de leurs espaces et aménagements en bois et offrent des lieux de stages adaptés à la formation GMNF. Un programme de travail sur ces lieux de stage et des possibilités d’hébergement est en cours afin d’envisager le départ d’un ou plusieurs élèves de section GMNF.


Le renforcement de l’ouverture à l’international du lycée de Saint Ismier est donc bien en route à travers cette expérience déjà partagée avec les élèves et l’équipe éducative. J’ai reçu au cours de mes présentations un réel engouement de la part des élèves, prêts pour certains à tenter une expérience de stage dans ce pays à la nature si riche et si grandiose... Pour ma part j’ai pu expérimenter depuis, à plusieurs reprises, des méthodes de travail favorisant la confiance en soi et l’autonomie des élèves à travers des activités ludiques inspirées de mes observations. Par exemple, l’organisation de débats mouvants permettant aux élèves de s’exprimer entre eux et de se déplacer dans la classe en fonction de l’évolution de leur opinion sur un sujet d’écologie, l’utilisation d’un échange de balle en classe pour s’approprier le vocabulaire scientifique ou la mise en place d’une rubrique nommée « journal des sciences », remplaçant le cours magistral, au cours de laquelle deux élèves présentent une thématique sous forme d’interview au reste de la classe, l’encouragement aux travaux en groupe et à l’échange autour d’une problématique.....et le plaisir d’entendre une réponse positive à la question : « est ce que tout le monde est content » ?


Christine TRILLAT, Professeur de Biologie-écologie LEGTA Saint Ismier



Derniers articles parus :
Lyon (69) : Paysalia, le salon professionnel référent du paysage 7 décembre 2017
LEGTA de Saint-Ismier (38) : Animation d’automne à la Foire de la Citrouille 13 novembre 2017
Saint Ismier (38) : Nouveau week-end d’animation pour les 1ère bac pro Aménagements (...) 13 octobre 2017
Action de sensibilisation à la sécurité routière pour les apprenants du LEGTA de Grenoble (...) 13 octobre 2017
Saint Ismier (38) : Voyage d’études en Irlande du 13 au 20 septembre 2017 pour les (...) 27 septembre 2017
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr