LPA de Bel-Air (69) : au fil de l’eau ... une journée d’éducation au développement durable pour les 1ères STAV




C’est à la source de l’Ardières que les seize élèves de la classe de première Bac Technologique STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) du lycée Bel-Air ont démarré Lundi matin 15 Mai leur semaine thématique sur l’eau. De la source de l’Ardières à la station d’épuration, ils ont pu découvrir le bassin versant et ses acteurs qui œuvrent collectivement pour la qualité de ses eaux…



Dans le cadre de leur stage ESDD (éducation à la santé et lau Développement Durable), durant trois jours, ces jeunes qui ont choisi de travailler plus tard avec la nature et le vivant, ont été sensibilisés aux problématiques de l’eau sur le territoire du lycée. Découverte de la source de l’Ardières et de son bassin-versant, évaluation de la qualité biologique de ses eaux en différents points, autant d’occasions de mesurer l’impact de nos pratiques sur la qualité de ce bien commun qu’est l’eau. Pour Achille qui fera dans quelques semaines un stage en milieu forestier : « Il était intéressant de découvrir la source de l’Ardières qui arrose notre territoire, de savoir où tout cela commence ! ». Blanche, quant à elle, a été impressionnée de voir « comment on passe d’un filet d’eau à une rivière ».



Pour Elora et Lohann, le plus surprenant a été de découvrir la vie foisonnante sous les pierres de ce petit ruisseau, signe de la qualité de ses eaux.




Lundi après-midi, à l’autre bout du bassin-versant, le groupe a été reçu par Mme Camille Becquet en charge du développement durable à la communauté de communes « Beaujolais – Val de Saône », pour une visite du CITEAU, station d’épuration particulièrement innovante où les eaux usées de plusieurs communes sont retraitées avant de rejoindre leur cycle naturel. Laureen s’enthousiasme devant cette structure moderne et résolument tournée vers l’environnement : « Je suis impressionnée par la quantité de déchets que l’on peut retrouver dans l’eau ! ».


Mardi 16 Mai, la réflexion s’est poursuivie sur les modalités d’alimentation de notre réseau d’adduction et sur le fonctionnement d’un champ captant. Enfin, Alice Patissier, chargée du dossier « réduction des pesticides » au SMRB (Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais) est venue au lycée à la rencontre de Thomas, Julie et de leurs camarades : l’occasion pour nos lycéens de faire le point sur les enjeux de l’eau sur notre territoire.


Magali Jambon



Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr
Tous droits réservés (c) www.eapauvergnerhonealpes.fr